marine ocean logo

Marine Nationale

Quelques jours après le lancement par le Président de la République de la commission du Livre blanc, la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a rendu ses conclusions sur l'évolution du contexte géostratégique naval et sur ses conséquences pour l'outil de défense français.

Découverte d'une mine sous-marine par un plongeur ©Marine nationale

Comme chaque année avant l'été, les hommes du Groupement de Plongeurs Démineurs (GPD) de la Marine nationale ont exploré les fonds de la Méditerranée, au large de Toulon, à la recherche des nombreux obus, bombes et mines de la seconde guerre mondiale qui y dorment encore. Pendant cette campagne qui a duré un mois, les plongeurs du GPD ont détruit 9 mines, 1 obus, 1 torpille et 1 bombe, de 75 à 400 kg en équivalent TNT. Cette dépollution des fonds marins a été réalisée en lien avec le Parc national de Port Cros afin de veiller à la préservation de la faune et de la flore sous-marines.

(Photo / Images Marine nationale)

Ce matin, un marin russe du tanker Rainbow Quest a été évacué par hélicoptère au large de Brest. Il se plaignait de douleurs au ventre. Le marin, âgé d'une soixantaine d'années est le chef machine du navire-citerne. Il a été hélitreuillé par civière à bord de l'EC-225 de la flottille 32F.

Le navire "Aquarius" a coulé ce matin au large de la pointe Bretagne. Il aurait visiblement été victime d'une voie d'eau. Le remorqueur d'une vingtaine de mètres, transitait entre La Corogne et Plymouth. A bord, il y avait trois marins.

Les goélettes de la Marine nationale, l'Etoile et la Belle Poule, ont quitté Brest le 8 mars dernier en direction des Etats-Unis où les deux voiliers sont attendus à New York pour la commémoration de la seconde guerre d'Indépendance de 1812. Les vieux gréements de la "Royale" rejoindront Las Palmas aux Canaries avant de traverser l'Atlantique en 25 jours jusqu'à Porto-Rico. Le périple de quatre mois autour de l'Atlantique sur les traces du vice-amiral Louis, René, Madeleine Le Vassor de La Touche, comte de Tréville, qui a participé à la guerre d'indépendance américaine, a pour objectif de consolider les relations franco-américaines et de permettre à des élèves officiers de s'aguerrir à la mer.

Marine et océans numéro spécial Libye

Le dossier exceptionnel que nous avons consacré à l'engagement de l'OTAN en Libye dans le dernier numéro de notre revue Marine & Océans rencontre un beau succès dans les kiosques. Il s'agit du premier dossier aussi complet réalisé sur le sujet si près de la fin officielle de l'intervention, le 31 octobre 2011. Marine & Océans propose plus de 70 pages de témoignages et d'analyse qui permettent de prendre toute la mesure de l'engagement militaire et d'en évaluer les conséquences.

Marine & Océans a choisi, pour ce qui concerne la France, de donner la parole à tous les acteurs engagés sur le terrain qu'ils appartiennent à la l'Armée de l'Air, à l'armée de Terre (à travers ses unités de l'aviation légère) et bien sûr à la Marine nationale. Ces témoignages nous plongent véritablement au coeur de l'action. La revue Marine & Océans n'étant pas encore distribuée partout en France (voir liste des points de vente ci-contre), il est possible d'acheter ce numéro exceptionnel en adressant un chèque de 8 euros (frais de port compris) à l'ordre de "ACORAM", accompagné de votre nom et adresse, à l'adresse suivante :

ACORAM
Marine & Océans "spécial Libye"
15, rue de Laborde
CC 12
75398 Paris cedex 08

La marine française dans l'opération Harmattan-PHOTO : ECPAD

Par le contre-amiral Philippe Coindreau

L’entrée en scène de la Marine française dans le conflit libyen a été symbolisée par l’appareillage, le 20 mars 2011, du porte-avions Charles de Gaulle et de ses bâtiments d’escorte constitués en une Task Force baptisée 473. Jamais, depuis les événements de Suez en 1956, la Marine française n’avait été engagée à un tel niveau de moyens et d’intensité. Récit et enseignements.

PHOTO : MARINE NATIONALE.

Le capitaine de vaisseau Hervé Le Gall commande l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque basée à Toulon. Il évoque les missions dévolues aux six SNA de type Rubis dont dispose aujourd’hui la Marine nationale et les perspectives ouvertes par leur remplacement, à partir de 2017, par des SNA de type Barracuda.

La Marine nationale veille au grain…budgétaire. Devant les contraintes qui pèsent sur le budget de l’Etat en général et de la défense en particulier, elle suit avec vigilance la réalisation des grands programmes d’armements qui la concernent comme celui des Frégates européennes multimissions ou des sous-marins nucléaires d’attaque de type Barracuda (photo) qui prévoient respectivement la construction de 11 frégates et de six sous-marins. Sauf accident…budgétaire. Et sur ce plan là, l’atmosphère n’est pas au beau fixe. La rumeur selon laquelle les opérateurs de téléphonie mobile pourraient être dispensés du paiement des fréquences cédées par l’Etat pour la téléphonie 4G n’est pas faite pour rassurer. Si la tendance des discussions en cours entre le gouvernement et les opérateurs se confirmaient, ce pourrait être 1 milliard 600 millions d’euros de recettes exceptionnelles (sur un total de 2,5 milliards d’euros attendus pour cette cession de fréquences) qui disparaîtraient du budget de la défense pour 2012. Explications.

Chef d'Etat-Major de la Marine - Un nouvel amiral à la barre

L’amiral Rogel est officiellement devenu, le 12 septembre 2011, le nouveau Chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM). Il succède à l’amiral Pierre-François Forissier en poste depuis le 4 février 2008.


2011 - 2018 © Marine & Océans