marine ocean logo

Economie maritime

Si leur richesse place les océans au 7e rang des économies mondiales, le rapport que vient de publier le Fond mondial pour la nature (WWF) n'en met pas moins en évidence leur érosion rapide. Intitulée Raviver l'économie des océans : les raisons d'agir - 2015, l'étude analyse le rôle crucial joué par les océans au plan économique et expose les menaces qui le rapprochent à présent du seuil de rupture. 

Conscient du fait que la science n'est pas une incitation à agir suffisante à elle seule, le WWF a décidé d'associer les preuves de la gravité de la dégradation de l'écosystème à un exposé économique en faveur d'une action urgente. Produit conjointement avec le Global Change Institute de l'Université du Queensland et le Boston Consulting Group (BCG), le rapport est ainsi le premier du genre à se pencher aussi précisément sur la question du patrimoine océanique.

Armateurs de France salue la signature, le 17 avril 2015, d'un accord de branche sur la formation professionnelle des personnels navigants et sédentaires. Faisant suite au vote de la loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, le nouvel accord met en place le compte personnel de formation (CPF) pour les marins et les personnels à terre, en remplacement du droit individuel à la formation (DIF). Il est accompagnée d'une liste de formations maritimes ciblées par la branche et éligibles pour le salarié au titre du CPF.

Par Aymeric Chauprade, député français au Parlement européen, membre de la commission des affaires étrangères. Géopolitologue.

Le 12 décembre dernier, le ministre des Finances, M. Michel Sapin, évoquait l'intérêt du chantier italien étatique Fincantieri pour STX-France, les anciens Chantiers de l'Atlantique. Depuis, plusieurs articles de presse - les Echos, le site spécialisé mer & marine, etc - ont repris l'information. Si cet intérêt italien pour STX-France n'est en rien surprenant, en revanche, la réaction des pouvoirs publics français fait craindre un abandon pur et simple d'un joyau industriel français.

Le Groupe CMA CGM lance sa première application mobile permettant aux clients d'obtenir des informations sur la position de leurs conteneurs, les départs de navires ou encore les différents services CMA CGM. L'application est disponible en cinq langues (anglais, français, chinois, espagnol et allemand) sur l'Apple Store et Google Play. Les utilisateurs pourront ainsi suivre leurs chargements, rechercher des routes et consulter les horaires des navires.

Gildas Maire, Directeur Général du Groupe Louis Dreyfus Armateurs, a été élu, mardi 7 avril, à la tête d'Armateurs de France prenant ainsi la suite de Raymond Vidil. Le parcours de Gildas Maire, explique Armateurs de France dans un communiqué, illustre les valeurs fondatrices de notre industrie : le sens du mérite, de l'innovation et du développement économique au service de la France, du pavillon et des marins français.

Le Groupe CMA CGM lance MEDGULF, une nouvelle ligne reliant la Méditerranée aux ports américains et mexicains du Golfe et aux Caraïbes (République Dominicaine et Jamaïque). Cette nouvelle ligne proposera un service hebdomadaire entre la Méditerranée, le Golfe du Mexique et les Caraïbes ; une liaison directe entre Houston et la Méditerranée, unique sur le marché ; et enfin, selon la compagnie, le meilleur transit time du marché entre le Mexique et Houston vers l'Espagne et l'Italie, constituant un avantage fort pour le marché des conteneurs réfrigérés, dits Reefers. Elle renforcera la présence du groupe sur les lignes Transatlantiques et complétera le service Amerigo qui opère déjà entre l'Ouest de la Méditerranée et la Côte Est des Etats-Unis. MedGulf opérera 6 navires de 1700 EVP. Elle desservira les ports de Tanger, Livourne, Gênes, Barcelone, Valence, Caucedo, Kingston, Veracruz, Altamira et Houston. Le premier voyage aura lieu le 24 avril, au départ de Livourne.

CMA CGM a annoncé la livraison du CMA CGM KERGUELEN, le 31 mars, à Busan, en Corée, le premier d'une série de 6 navires de la même taille qui seront également livrés en 2015. Le CMA CGM KERGUELEN est, avec ses 398 mètres de long et ses 54 mètres de large, le plus grand porte-conteneurs du Groupe CMA CGM. Il est capable de transporter 17 722 conteneurs équivalents vingt pieds, soit une chaine de conteneurs mis bout à bout équivalente à plus de trois fois le tour du périphérique parisien. Ce navire est plus grand que la Tour Eiffel (324m) ou que le Stade de France (270m), plus large que l'Arc de Triomphe (45m), et a une poussée équivalente à celle des réacteurs de 10 Airbus A380.

Normandie Tendances organise, les 6 et 7 octobre prochains, au stade Océane du Havre, la seconde édition régionale du salon professionnel EUROMER. Exclusivement dédié aux énergies marines renouvelables, EUROMER concerne de nombreux secteurs d'activité :

Lors du deuxième Forum de l'économie maritime organisé les 25 et 26 mars derniers, à Tahiti, par le Cluster maritime de Polynésie française, sur le thème des métiers de la mer, les professionnels de l'économie maritime ont plébiscité l'idée de la création d'un Lycée de la Mer en Polynésie Française. Ces professionnels - entreprises et institutions - illustraient par leur présence la variété de l'économie maritime et la diversité de ses branches : pêche, aquaculture, environnement, transport, infrastructures portuaires, nautisme, action de l'Etat en mer, métiers de services, etc. 

Travaillant sur le thème de l'emploi et de la formation nécessaires au développement de l'économie bleue sur le territoire polynésien, ils ont tous mis en évidence des besoins précis pour l'emploi maritime dans les années à venir soulignant notamment le manque de techniciens – diésélistes - dans les entrerpises, mais aussi de gestionnaires, de parcs marins ou aquacoles ou encore de profils spécialisés dans le droit maritime. L'idée d'intéresser les jeunes, dès la formation initiale, avec la création d'un lycée maritime permettrait, selon eux, de compléter le travail mené sur la formation continue, sous l'égide de Mme Tea Frogier, Ministre du Travail et de la Formation Professionnelle de Polynésie française, qui a lancé un audit afin de créer une nouvelle carte des formations maritimes pour le pays.

Les comptes 2014 de CMA CGM, un des leaders mondiaux du transport maritime par conteneurs, font état de très belles performances avec une forte progression de la marge opérationnelle et du résultat net. 2015 s'annonce prometteuse avec l'arrivée de nouveaux navires et le démarrage de l'alliance stratégique Ocean Three. 

Le chiffre d'affaires 2014 du Groupe CMA CGM s'est élevé à 16,7 milliards de dollars, en hausse de 5,3% par rapport à 2013. Les volumes transportés ont augmenté de 8,1% à 12,2 millions d'Equivalent Vingt Pieds (« EVP »), une hausse nettement supérieure à la croissance du marché. Les volumes ont atteint un nouveau plus haut niveau historique grâce à la croissance des principales lignes Est-Ouest combinée au dynamisme commercial des marques régionales et spécialisées du Groupe.