marine ocean logo

Economie maritime

CMA CGM a inauguré, le 26 janvier dernier, ses nouveaux bureaux à La Réunion, concrétisant officiellement le positionnement de l’île comme un point stratégique dans l’Océan Indien. En offrant cinq escales hebdomadaires, au lieu de trois auparavant, la compagnie maritime française relie ainsi l’Ile de la Réunion avec l’Europe, l’Australie, l’Asie, l’Inde, l’Afrique de l’Est, du Sud et de l’Ouest.

Comment ne pas être surpris par la façon dont les rédactions des différentes chaînes de télévision françaises ont présenté le résultat des élections régionales ! Pas un mot ou si peu sur les régions d'outre-mer qui ne sont pratiquement jamais apparues dans les infographies présentées à l'écran pour restituer l'issue du scrutin.

A l'occasion des Assises de l'économie maritime (www.economiedelamer.com) qui se sont tenues à Marseille les 3 et 4 novembre derniers, l'INSEE a publié des chiffres de l'emploi maritime très différents de ceux présentés, dans son baromètre annuel, par le Cluster Maritime Français (www.cluster-maritime.fr). Son Président, Frédéric Moncany de Saint-Aignan, a tenu à apporter quelques précisions :

"Afin d'essayer de préciser ces écarts, il est d'abord nécessaire d'ajuster les périmètres de calcul en retirant le tourisme littoral des chiffres de l'INSEE. Le Cluster maritime français (CMF) les exclut pour des raisons de cohérence entre les métiers ayant une spécificité maritime incontestable. Les emplois directs "purement maritimes » seraient donc, selon l'INSEE, de 222.600, là où le Cluster maritime français en indique 300.775. Comment s'y retrouver ?

Maintenance et réparation Navale, Transport Maritime, Oil&Gas, EMR, Portuaire, Yachting... Vous cherchez un emploi dans le secteur maritime !

Rendez-vous à la 1ère édition du Salon de l'Emploi Maritime Méditerranée qui se tiendra au Palais Neptune de Toulon (83), le 15 octobre 2015.

Pendant une journée entière, les recruteurs du secteur maritime y rencontreront les candidats pour des entretiens en temps réel !

La réforme de la loi du 31 décembre 1992 a été définitivement adoptée dans le cadre de la loi sur la transition énergétique. Fruit d'un long travail de concertation entre Armateurs de France - l'organisation professionnelle des entreprises françaises de transport et de services maritimes -, les pouvoirs publics et l'industrie pétrolière, la refonte de la loi de 1992 avait été engagée en 2013. Dans un contexte international incertain, son objectif est de garantir la sécurité des approvisionnements énergétiques de la France, qui se font essentiellement par la voie maritime.

Lancé en septembre 2014 par le chef de l'Etat (togolais, ndlr), le Haut Conseil pour la Mer (HCM) a pour mission de mettre en place un dispositif étoffé permettant de mieux organiser et de mieux coordonner les services qui ont compétence sur le domaine maritime togolais et de répondre aux évolutions en matière sécuritaire, environnemental et économique.

Ce Haut Conseil pour la Mer a pour tâche, via l'Organisme national chargé de l'action de l'Etat en mer (ONAEM), de définir avec précision les frontières maritimes du pays, d'améliorer le contrôle des navires et des embarcations, de lutter contre la pollution et l'érosion côtière, de promouvoir la pêche. Cet organe doit aussi réfléchir aux moyens de combattre la piraterie, un phénomène qui prend de l'ampleur dans le Golfe de Guinée.

Le Morne blanc vient de quitter le site de PIRIOU à Nha Be, à Ho Chi Minh Ville au Vietnam, après sa livraison, à la date prévue, par PIRIOU Vietnam à SAPMER. Le navire est en pêche et rejoindra son port d'attache aux Seychelles fin juillet. SAPMER prend ainsi livraison de son 9ème thonier surgélateur après les 7 premières unités de 90 mètres livrées de 2009 à 2013 et le Morn Seselwa, prototype d'une nouvelle série d'unités de 80 mètres, livré en décembre 2014. Pour Pascal Piriou, P-DG du groupe,  : « Le Morne blanc est la dernière livraison prévue à ce jour pour la flotte thonière de SAPMER. Conçu au départ pour être exploité en Océan Pacifique, il nous ouvre la porte vers de nouveaux marchés et nous espérons désormais voir se concrétiser les contacts avancés que nous avons avec des armateurs asiatiques. »

Le Groupe CMA CGM, l'un des leaders mondial du transport maritime, a reçu, ce mercredi 1er juillet, à son siège de Marseille, le Premier Ministre Chinois M. LI Keqiang. Celui-ci était accompagné du ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, et d'une importante délégation composée du Secrétaire d'Etat chargé du commerce extérieur, Matthias Fekl, de plusieurs ministres et officiels chinois, dont le ministre des Affaires étrangères, Yi Wang, le ministre de la Commission de Développement et de Réforme, Shaoshi Xu, le Ministre du Commerce, Hucheng Gao, l'Ambassadeur de Chine en France, Jun Zhai, et la Consule Générale, Mme Jinsong Yu.

Au cours de cette visite, deux contrats majeurs ont été signés par Jacques R. Saadé, fondateur et Président Directeur Général du Groupe CMA CGM, Rodolphe Saadé, Vice-Président du Groupe, Le Docteur Hu, Vice-Président Exécutif de China Merchants Group et M. Liu, Président de la Banque CEXIM.

Un chargement de vins français, ainsi que de cidres de Cornouaille et de conserves de Douarnenez, a appareillé, cap sur le Danemark ! Affrété par TOWT - Transport à la voile, le Tres Hombres, seul cargo à voile au monde, a quitté Douarnenez le 29 juin. Lors de son escale, le brick-goélette a chargé plus de 30 tonnes de vins biologiques, labellisés "Transporté à la voile" par TOWT, ainsi que, pour la première fois, des produits locaux, tels que les cidres "Melenig" de Cornouaille et des conserves "Phare d'Eckmühl" de Douarnenez.

Agena Tramp, agence maritime fondée en 1972 et filiale du groupe français NAXCO, un des principaux opérateurs en matière de transport maritime et de solutions logistiques, a obtenu la consignation des escales à Calais du M/S Horizon opéré par Croisières de France. Le M/S Horizon fera escale 12 fois à Calais cette saison, avec un départ chaque samedi jusqu'à la fin du mois d'août. Ses 1400 passagers, presque exclusivement Français, embarqueront pour une croisière à destination de la Baltique qui mènera jusqu'en Islande en passant par Saint-Pétersbourg.