marine ocean logo

Technologie

du 23 au 26 Octobre 2018 - Salon du Bourget

Euronaval 2018 Banner 597x291px FR

https://youtu.be/WB1C2XGc09c




NAVIRES ET EMBARCATIONS, INFRASTRUCTURES, ET BASES NAVALES
AÉRONEFS ET ÉQUIPEMENT AÉRONAUTIQUE


Rome, 10 oct 2018 (AFP) -

Deux bateaux de pêche italiens ont essuyé des tirs de la part des garde-côtes libyens avant d'être placés sous séquestre et dirigés vers un port du nord-est de la Libye, ont annoncé mercredi les médias italiens.

Monaco au cœur des énergies de l’avenir !

solar energy boat affiche


Les énergies nouvelles se sont affrontées entre le 12 et le 14 juillet derniers, à Monaco, pour construire le motonautisme de demain.
Plus d’un siècle après les premiers meetings internationaux de canots automobiles qui attiraient les plus grands industriels du monde, Monaco renoue avec son passé à travers le Solar & Energy Boat Challenge,

« Je me sens autant océanaute qu’astronaute »

Ingénieur et astronaute à l’Agence spatiale européenne, Jean-François Clervoya effectué trois missions spatiales avec la NASA. Il est expert auprès du programme de vols habités, du département de la communication et du bureau du développement durable de l’agence spatiale européenne (ESA). 

Interview publiée dans la revue Marine & Océans (1er trimestre 2018)

Ouverture JF Clervoy portrait jacket 2
Photo DR

Propos recueillis par Erwan Sterenn

Que vous inspirent ces deux environnements que sont la mer et l’espace? 
Tous deux ont des points en commun. Ce sont des environnements immenses, naturellement hostiles à l’être humain. Y vivre et travailler exige donc le recours à des systèmes qui compensent cette hostilité, accompagnés de procédures de sécurité poussées. Il faut toujours y être vigilant et opérationnel. Pour un astronaute, les océans sont ce qui frappe le plus lorsque l’on observe la planète à partir de l’espace. Les continents semblent presque petits par rapport à la place qu’ils occupent.  

Dans le cadre de leur laboratoire commun FormalLab, Thales et le CEA présentent une solution inédite pour garantir la sécurité des codes cryptographiques. Véritable rupture technologique, l’innovation réside dans la vérification formelle[1] de composants de librairies sécurisés pour le chiffrement des communications sensibles. La cybersécurité, ou sécurité informatique, constitue l’un des enjeux majeurs des sociétés numériques, à la croisée de la conception, des techniques de vérification, et des enjeux de certification. Le List, institut de CEA Tech, a développé depuis de nombreuses années une forte expertise dans le domaine de l’analyse et de la vérification formelle de logiciels. Ses technologies innovantes ont trouvé leurs applications dans les secteurs de l’énergie et de l’aéronautique, et plus récemment de l’automobile et du naval.

Quatre ans après son démarrage opérationnel, et à l’heure où l’Etat a confirmé sa politique de soutien aux IRT jusqu’en 2030, la dynamique de mutualisation impulsée par l’Institut de Recherche Technologique Jules Verne porte ses fruits en termes de résultats de ses premiers projets, de recherche et perspectives de transfert et d’industrialisation. Elle lui a également permis de s’affirmer comme un des acteurs clés structurants de la politique industrielle de la France sur l’Industrie du Futur et de contribuer à de la création de valeur chez ses partenaires industriels.

PNOC-Renewables Corporation (PNOC RC), division "énergies renouvelables" de l’entreprise publique philippine en charge du pétrole, est convaincu de l’intérêt de produire de l’énergie renouvelable à partir des courants marins qui longent les côtes de l’archipel philippin et s’engage à contribuer à l’autonomie énergétique, en promulguant un mix énergétique en accord avec la politique du Ministère de l’Énergie de la République des Philippines.

KatEL, NØé, ces doux prénoms ne sont pas ceux de nouveau-nés mais ceux de projets innovants nés de l’imagination et de l’expertise de l’équipe de Coprexma, bureau d’architecture et d’études navales breton. Il s’agît de navires à passagers, un catamaran tout électrique et un ferry alimenté par pile à combustible que l’équipe d’ingénieurs et d’architectes présentera au salon Euromaritime à Paris, du 31 janvier au 2 février 2017. 

FeliX, catamaran de 25 mètres, dédié à la recherche océanographique et à l’élaboration de cartes marines sera baptisé le 21 juin prochain, à La Ciotat, en présence de son parrain, le navigateur Olivier de Kersauson. Conçu à partir de matériaux composites, FeliX est présenté par le groupe français IXblue comme une plateforme hydrographique complète particulièrement innovante, plus résistante, plus légère, plus économe en énergie, dotée d’une signature radar très faible, adaptée à la navigation en haute mer ou en zone côtière sur de longues durées, et disposant - grâce à ces atouts - d’un large champ de missions hydrographiques et océanographiques.

L’Ecole Centrale de Nantes, grande école d’ingénieurs réputée dans le domaine de l’hydrodynamique numérique et expérimentale, et Bureau Veritas, l’un des leaders mondiaux des services liés à la classification et à la certification des navires et des unités offshore, ont annoncé, début mars, la création d’une nouvelle Chaire internationale de recherche en Hydrodynamique et Structures Marines pour accroître significativement la sécurité et les performances du navire du futur.

Ce programme de recherche ambitieux qui dispose d'un financement exceptionnel de 7,5 millions d'euros sur dix ans, implique également deux start-up de Centrale Nantes : HydrOcean, opérateur-clé des services d’évaluation et d’optimisation des performances des navires et unités offshore, et Nextflow Software, start-up dédiée à l’édition de logiciels de mécanique des fluides.


2011 - 2018 © Marine & Océans