marine ocean logo
Industrie de défense

DCNS remporte un contrat de 34 milliards d'euros avec l'Australie


Le premier ministre australien, Malcolm Turnbull, l'a annoncé aujourd'hui : c'est le groupe français DCNS qui remporte le super contrat de plus de 34 milliards d'euros destiné à renouveler la flotte de sous-marins australiens. Le groupe français, leader européen du naval de défense, remporte ainsi un contrat historique face à ses concurrents, l'allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) et un consortium emmené par Mitsubishi Heavy Industries soutenu par le gouvernement japonais qui a dénoncé "un choix profondément regrettable". "L'offre française présentait les meilleures capacités pour répondre aux besoins uniques de l'Australie" a déclaré Malcom Turnbull. Ce contrat qui porte sur la construction en Australie, à Adélaïde, de 12 unités, est une formidable opportunité pour DCNS et ses entreprises sous-traitantes. Il conforte non seulement l'emploi mais également les capacités de l'industrie de défense française en matière de R&D dans un secteur particulièrement concurentiel. Il symbolise enfin le rapprochement opéré, toutes ces dernières années, entre la France et l'Australie, puissances riveraines du Pacifique.