marine ocean logo
Géopolitique

Médiation américaine en Méditerranée


Dans le différend qui oppose Israël et le Liban au sujet des champs gaziers découverts en Méditerranée, les États-Unis auraient récemment proposé aux deux Etats de leur communiquer la carte des sous-sols marins de la région. Pour le sous-secrétaire d'État adjoint américain à la diplomatie de l'énergie, Amos J.Hochstein, « les États-Unis ont voulu agir comme un médiateur et proposer une délimitation des frontières maritimes qui se fonde sur la loi internationale et les conventions mondiales, en vue d'arriver à un accord entre le Liban, Israël et Chypre autour des zones économiques de chaque pays...". "Cette carte qui se base sur les recherches d'experts américains, a-t-il expliqué, ne vise pas à délimiter des frontières maritimes, mais tout simplement à proposer un compromis pour départager de façon équitable les eaux internationales et leurs champs gaziers ». A ce jour, les deux gouvernements n'auraient pas répondu à la proposition américaine (Source : Haaretz).