marine ocean logo
Economie maritime

Un second terminal à conteneurs pour le port d'Abidjan


Le consortium composé de Bolloré Africa Logistics (BAL), d'APM Terminals (APMT), filiale du groupe danois AP Moller-Maersk et du français Bouygues est parvenu à un accord avec l'Etat ivoirien sur la convention de concession pour le deuxième terminal à conteneurs (TC2) du port autonome d'Abidjan.

Ce nouveau terminal en eaux profondes permettra d'accueillir des navires de grandes capacités, de 8000 EVP (équivalent vingt pieds) au lieu de 3500 aujourd'hui. A noter que l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a jugé les conditions d'attribution anticoncurrentielles. Pour la réalisation des travaux portuaires, la Côte d'Ivoire a fait appel au groupe chinois China Harbour Engineering Company Ltd (CHEC), avec un financement de la banque chinoise Eximbank. Ces travaux, dont le montant est estimé à 2 milliards d'euros, doivent débuter avant la fin de l'année 2013. La réalisation du terminal par le consortium Bolloré commencera en 2016, pour un coût de 400 millions d'euros.