marine ocean logo
Economie maritime

Rénovation des radars de surveillance du littoral français


La Direction générale de l’armement (DGA) vient d’engager la rénovation des radars de la plupart des sémaphores du littoral métropolitain. Le premier sémaphore équipé est celui de La Hève en baie de Seine, qui exploite un radar neuf depuis le 25 janvier 2012. Sur les 59 « vigies terrestres de la mer » placées sous la responsabilité de la Marine nationale, 54 sont concernées par l’opération qui va s’échelonner jusqu'à l'été 2013. Pour un certain nombre ce sera également l'occasion d'améliorer leurs performances de détection, soit en termes de portée, soit en termes de taille des bateaux détectés.

Cette opération constitue la phase préliminaire du programme de modernisation de la surveillance des approches maritimes françaises, baptisé SPATIONAV V2, que la DGA a notifié en août 2011 à Signalis (société commune de Cassidian et Atlas Elektronik) pour un montant de 34 millions d’euros. La seconde étape de SPATIONAV V2 a pour objectif d’améliorer le système d’information actuel pour le rendre encore plus performant et plus ouvert sur les échanges avec des acteurs externes, en priorité les états membres de l’Union européenne. La conception du programme devrait s'achever mi-2012 et le développement logiciel se poursuivra jusqu'en fin d'année. Le déploiement de SPATIONAV V2 durera un an et demi à partir de début 2013 et concernera près d’une centaine de sites en métropole ainsi qu'en zone Antilles-Guyane et à Mayotte. (source Mindef)