marine ocean logo

Actualités


Téhéran, 15 juin 2019 (AFP) -

L'ambassadeur de Grande-Bretagne en Iran a été convoqué samedi au ministère des Affaires étrangères iranien qui a "protesté fermement" contre les accusations de Londres incriminant la République islamique pour l'attaque de deux tankers en mer d'Oman jeudi, selon l'agence officielle iranienne Irna.


Rome, 15 juin 2019 (AFP) -

Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini a autorisé samedi le débarquement 10 des 53 migrants du Sea-Watch 3, navire humanitaire qui stationne au large de l'île sicilienne de Lampedusa dans l'attente d'un port sûr où accoster, selon les médias italiens.


Ryad, 15 juin 2019 (AFP) -

Le ministre saoudien de l'Energie, Khaled al-Falih, a demandé samedi une réponse "décisive" aux menaces sur les approvisionnements mondiaux en énergie après des attaques contre des pétroliers dans la région du Golfe.


Dubaï, 15 juin 2019 (AFP) -

L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis ont appelé samedi à la sécurisation des approvisionnements en énergie venant du Golfe, après des attaques contre des pétroliers dans cette région en proie à de fortes tensions alimentées par l'animosité entre l'Iran et les Etats-Unis.


Téhéran, 15 juin 2019 (AFP) -

Le Front Altair, propriété d'un armateur chypriote d'origine norvégienne, visé jeudi par une attaque en mer d'Oman, a quitté les eaux iraniennes, a-t-on indiqué samedi de sources concordantes.


Dubaï, 15 juin 2019 (AFP) -

Le pétrolier japonais visé par une attaque dans la région du Golfe, qui a ravivé les tensions entre Washington et Téhéran, se dirige vers un port des Emirats arabes unis, ont indiqué samedi ses propriétaires.


Fos-sur-Mer (France), 15 juin 2019 (AFP) -

Dans la soute du porte-conteneur chinois, l'OOCL Europe, Ronan Plu passe son index sur un tuyau relié à une cuve de fioul: chaque semaine, il passe au crible plusieurs navires étrangers pour détecter d'éventuelles sources de pollution.


Washington, 15 juin 2019 (AFP) -

Les appels au calme se multiplient de crainte d'un embrasement dans la région du Golfe, après les attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman dont le président américain Donald Trump a accusé vendredi l'Iran, lequel nie toute implication.


Washington, 14 juin 2019 (AFP) -

Donald Trump a rejeté vendredi les dénégations de Téhéran sur sa responsabilité dans l'attaque de deux pétroliers en mer d'Oman, affirmant que les dégâts subis par les navires portaient la signature de l'Iran, alors que les appels au calme se sont multipliés par peur d'un embrasement dans la région du Golfe.


Londres, 14 juin 2019 (AFP) -

Le ministre des Affaires étrangères britannique, Jeremy Hunt, a jugé vendredi "presque certain" que l'Iran était derrière les attaques de pétroliers de la veille en mer d'Oman, malgré les dénégations de Téhéran, et appelé l'Iran a cesser toute "activité déstabilisatrice".


Washington, 14 juin 2019 (AFP) -

Les attaques attribuées à l'Iran en mer d'Oman représentent un problème mondial et pas seulement américain, a déclaré vendredi le chef du Pentagone Patrick Shanahan, appelant à la formation d'un "consensus international" pour le régler.


Nations unies (Etats-Unis), 14 juin 2019 (AFP) -

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a réclamé vendredi une enquête "indépendante" pour trouver les coupables des attaques jeudi contre deux pétroliers dans la mer d'Oman, imputées par les Etats-Unis à l'Iran qui s'en défend.