marine ocean logo
Accueil

Migrants: trois enfants et une femme meurent noyés en mer Egée (garde-côtes grecs)


Athènes, 17 oct 2015 (AFP) -

Quatre nouveaux migrants, trois enfants et une femme, ont trouvé la mort en tentant de gagner l'Europe quand leur embarcation a fait naufrage en mer Egée, ont annoncé samedi matin les garde-côtes grecs.

Les quatre migrants, dont les nationalités n'ont pas été précisées, ont péri noyés près de l'île grecque de Kalymnos, a-t-on précisé de même source.

Onze autre personnes qui se trouvaient sur la même embarcation ont secourues et les équipes de secours étaient à la recherche d'un enfant porté disparu.

Près de 300 migrants tentant de fuir les conflits et la pauvreté dans leurs pays ont trouvé la mort en mer Egée cette année, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Les naufrages sont quasi-quotidiens et jeudi, sept personnes, dont trois enfants et un nourrisson, sont mortes noyées lorsque leur embarcation en bois a été percutée par un patrouilleur des garde-côtes grecs au large de l'île de Lesbos.

Le corps d'une femme qui se trouvait sur le bateau et était portée disparue a été retrouvé vendredi.

Mercredi déjà, une femme, un nourrisson et une fillette s'étaient noyés au large de Lesbos.

Plus de 606.000 migrants ont franchi la Méditerranée depuis janvier, selon les derniers chiffres de l'OIM, dont plus de 466.000 pour aborder en Grèce. Plus de 3.000 personnes ont péri pendant la traversée, dont près de 300 en mer Egée.

Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a noté vendredi une forte augmentation des bateaux de migrants arrivant de Turquie cette semaine.

Il a estimé que cela pourrait être dû "à une amélioration momentanée des conditions météo", et au fait que les migrants se dépêchent "avant l'arrivée de l'hiver ou de crainte d'une fermeture des frontières européennes".