marine ocean logo
Accueil

Migrants en Asie: vols de reconnaissance de la Thaïlande


Bangkok, 26 mai 2015 (AFP) -

La Thaïlande a annoncé mardi l'envoi d'avions de reconnaissance au large de ses côtes, à la recherche de bateaux de migrants perdus en mer.

"Nous allons travailler en étroite collaboration avec des équipes (au sol et en mer) le long des itinéraires empruntés par les bateaux de migrants", a annoncé devant la presse le chef de l'armée de l'air, Jom Rungsawang.

Les premiers vols de reconnaissance ont débuté, dans un rayon de 370 kilomètres au large des côtes occidentales de la Thaïlande, en mer d'Andaman, a-t-il précisé.

Les Etats-Unis ont également annoncé des vols de reconnaissance au large des côtes de la Malaisie voisine, point d'arrivée de nombreux de ces bateaux de migrants.

Il s'agit d'"aider les Etats de la région à mieux comprendre la situation en mer d'Andaman et dans le Golfe du Bengale", a expliqué à l'AFP la porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis à Bangkok, Melissa Sweeney.

La Thaïlande a déjà annoncé lundi le déploiement d'un porte-hélicoptères au large de ses côtes pour secourir les migrants perdus en mer.

La crise actuelle des migrants en Asie du Sud-Est a éclaté début mai quand les passeurs, rendus nerveux par la nouvelle politique de répression de la Thaïlande, voie traditionnelle de transit de ces migrants, ont abandonné en mer des milliers d'entre eux.

Certains bateaux ont été refoulés dans un premier temps vers le large dans une sorte de jeu de "ping pong humain" dénoncé par les ONG. Puis, soumises aux pressions de la communauté internationale, l'Indonésie et la Malaisie ont assoupli leur position et accueilli des migrants, temporairement, souvent arrivés dans un état de grande détresse physique.

La Thaïlande accueille vendredi un sommet régional sur le sujet.

Les Bangladais veulent échapper à la pauvreté et les Rohingyas, apatrides et privés de droits en Birmanie, veulent fuir un nationalisme bouddhiste virulent.