marine ocean logo
Accueil

Le voilier russe intercepté par la Corée du Nord a repris la mer


Moscou, 15 mai 2016 (AFP) -

Le voilier russe intercepté en mer du Japon par les gardes-côtes nords-coréens a quitté le port où il était à quai depuis près de deux jours en direction de la ville russe de Vladivostok, ont indiqué dimanche des responsables russes.

"Le voilier russe Elfin a quitté aujourd'hui (dimanche) le port nord-coréen de Kimchaek en direction de Vladivostok", a déclaré Denis Samsonov, un porte-parole de l'ambassade russe à Pyongyang, à la télévision nationale russe.

Un responsable du ministère russe des Affaires étrangères à Vladivostok, Igor Agafonov, a également confirmé que les cinq membres d'équipage étaient sur le chemin du retour.

Selon le consul de Russie à Chongjin (nord), Youri Bokcharev, cité par l'agence officielle RIA Novosti, l'interception du bateau russe était un "malentendu".

Le voilier Elfin avait été intercepté en mer du Japon vendredi soir alors qu'il voguait vers Vladivostok après avoir participé à une compétition dans la ville sud-coréenne de Busan.

L'ambassade russe à Pyongyang avait demandé samedi aux autorités nord-coréennes des explications, exigeant "la libération immédiate de l'équipage" dans une note de protestation.

La Russie partage une petite frontière terrestre avec la Corée du Nord et ses relations avec le régime staliniste de Kim Jong-Un sont relativement bonnes.