marine ocean logo
Accueil

La Scapêche achète 4 chalutiers à un armement de Concarneau (Dhellemmes)


Brest, 19 juin 2014 (AFP) -

L'armement Dhellemmes de Concarneau (Finistère) va céder ses quatre chalutiers à la Scapêche (Intermarché), qui va également reprendre les équipages des navires, indiquent-ils jeudi dans un communiqué.

"La cession de ces quatre chalutiers s'inscrit dans une logique économique et sociale", précise Antoine Dhellemmes, pour le compte du groupe néerlandais Cornelis Vrolijk, actionnaire majoritaire de l'armement Dhellemmes via sa filiale Jaczon.

L'armement de Concarneau connaît des difficultés économiques depuis quelque temps.

Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

La Scapêche, filiale d'Intermarché et premier armement français pour la pêche en eau profonde, "reprendra la totalité du personnel navigant", indique le communiqué, précisant que le changement de propriété des navires interviendra sous trois semaines.

L'accord signé jeudi entre les deux armements porte sur les navires Roselend, Corail, Iroise et Saint-Gothard, les quatre seuls chalutiers de l'armement Dhellemmes, qui ne possédera plus que 6 navires, des senneurs et des bolincheurs.

"Les deux parties se félicitent de cet accord qui permet la reprise de navires par une entreprise française et consolide la filière pêche en Bretagne", indique le communiqué.

Le groupe Cornelis Vrolijk est un acteur important de la pêche en Europe notamment dans les petits pélagiques aux Pays-Bas, mais aussi en France au travers de sa filiale France Pélagique. Le communiqué indique que le groupe a choisi "de se positionner sur de nouveaux projets en phase avec sa stratégie".

Avec cette acquisition, la Scapêche renforcera sa présence sur ses zones de pêche (mer Celtique, Ouest Irlande et Ouest Ecosse). "L'acquisition de ces quatre chalutiers représente pour notre armement une opportunité d'élargir notre offre produits et de trouver de nouvelles capacités pour notre activité", précise Dominique Perier, président de l'armement.

Installé à Lorient, celui-ci exploite actuellement la première flotte française de chalutage profond (entre 600 et 1.500 mètres). Il débarque un volume annuel de 14.600 tonnes.

L'armement Dhellemmes a été fondé par les frères Joseph et André Dhellemmes dans les années 1950. Il a compté jusqu'à quinze chalutiers de pêche fraîche.