marine ocean logo
Accueil

Chine et Russie prévoient des manoeuvres en Baltique


Pékin, 19 juin 2017 (AFP) -

Les marines russe et chinoise conduiront des manoeuvres navales en mer Baltique fin juillet, a annoncé l'agence Chine nouvelle, alors que le président américain Donald Trump pourrait se trouver dans la région peu auparavant.

Un destroyer chinois accompagné par deux autres bâtiments se dirige actuellement vers la zone, a révélé dimanche l'agence de presse officielle.

La Chine et la Russie organisent alternativement ces exercices tous les ans depuis 2012.

L'édition 2017 "vise à consolider et à faire progresser le partenariat stratégique global de coordination entre la Chine et la Russie et à approfondir l'amitié et la coopération concrète entre les deux armées", a souligné Chine nouvelle.

Elle se déroulera potentiellement peu après une visite de Donald Trump début juillet en Pologne, pays riverain de la Baltique et membre de l'Otan.

Par le passé, des exercices navals sino-russes se sont également déroulés dans des zones sensibles, notamment l'an dernier en mer de Chine méridionale, une région revendiquée presque entièrement par Pékin au grand dam des autres pays riverains.