marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Au moins 12 morts en Méditerranée, une ONG allemande prête à accueillir les survivants


Berlin, 13 juin 2018 (AFP) -

L'ONG allemande Sea-Watch s'est dite prête mercredi à accueillir 40 migrants secourus la veille par la marine américaine au large des côtes libyennes mais uniquement si l'Italie accepte de lui ouvrir ses ports.

Le US Trenton de la marine américaine a porté secours mardi matin à plusieurs dizaines de migrants après le naufrage de leur embarcation qui a fait au moins 12 morts, selon l'ONG allemande.

Les militaires américains ont diffusé des photos de leur sauvetage précisant avoir "apporté de la nourriture, de l'eau et des soins médicaux aux 40 rescapés".

"Le bateau de l'US marine nous a demandé de prendre en charge ces personnes. Nous sommes prêts à les accueillir à condition que l'Italie nous ouvre ses ports", a déclaré à l'AFP Ruben Neugebauer, porte-parole de Sea-Watch, nous ne savons en revanche pas si d'autres personnes se trouvent encore dans l'eau".

Les deux navires se trouvent actuellement dans les eaux internationales, au nord de Tripoli, la capitale libyenne.

"Il nous faudrait environ 36 heures pour rejoindre un port italien", a précisé M. Neugebauer.

Ce nouveau drame en Méditerranée intervient au lendemain du départ vers l'Espagne du navire humanitaire Aquarius de l'ONG française SOS Méditerranée, qui était resté avec 629 immigrés à bord en stand-by pendant plus de 72 heures, l'Italie et Malte ayant refusé de les laisser entrer dans leurs ports.

La directrice générale de l'ONG Sophie Beau s'était d'ailleurs inquiétée mercredi matin des "morts annoncées" en mer depuis que l'Aquarius a dû quitter sa zone de sauvetage mardi soir pour se rendre à Valence (Espagne).

"Pendant que l'Aquarius va aller faire 1.500 km pour débarquer les migrants à Valence, que se passe-t-il sur la zone de naufrage ?" a-t-elle demandé.