marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

STX France obtient une commande sur une installation offshore de Saipem


NANTES (Loire-Atlantique), 12 juin 2013 (AFP) -

La filiale Energies Marines de STX France (chantiers navals de Saint-Nazaire) a obtenu une commande de module pour Saipem, filiale d'Eni, sur l'installation d'exploitation pétrolière de Girassol, au large de l'Angola, a annoncé STX dans un communiqué mercredi.

Cette commande, dont le montant n'a pas été communiqué, représente une première du genre dans le domaine "Oil and Gas" pour STX, dans le cadre de la politique de diversification de STX France jusque-là spécialiste des paquebots de croisière géants.

Mais ce module, livrable en juin 2014, ne représente que 50.000 heures de travail, à comparer aux 2,5 millions d'heures d'un "petit" paquebot ou aux dix millions d'heures d'un paquebot "géant" type Oasis comme la dernière commande engrangée par les chantiers en décembre 2012.

"C'est une première réussite très encourageante", souligne néanmoins Laurent Castaing, Directeur Général de STX France dans le communiqué.

Ce module sera réalisé en groupement avec Cofely Axima (groupe GDF SUEZ), précise le communiqué. La plateforme flottante Girassol, qui bénéficiera de ce nouveau module, est exploitée par Sonangol et le groupe pétrolier Total au nom du groupement Total -Statoil - Exxon - BP. Cette plateforme exploite les champs de Girassol, Jasmin et Rosa, à 200 km de Luanda.

Le module de 350 tonnes, le TLM (Top Lifting Module) sera notamment "composé de deux salles superposées qui accueilleront respectivement une sous-station électrique au premier niveau et une centrale de conditionnement d'air au second niveau".

STX France en assurera l'ingénierie, la fabrication ainsi que l'assemblage, ainsi que l'intégration des équipements électriques, tandis que Cofely Axima prendra en charge les études et le montage des installations déconditionnement d'air.

STX France est détenu à 33,3% par l'Etat français et à 66% par STX Europe, filiale du sud-coréen STX Shipbuilding. Les chantiers navals de Saint-Nazaire sont les derniers grands chantiers français: ils emploient directement 2.050 salariés et quelque 4.000 sous-traitants lorsqu'ils fonctionnent à plein régime.

axt/emp/lth

STX OFFSHORE & SHIPBUILDING

SAIPEM

ENI

GDF SUEZ

TOTAL

EXXONMOBIL

BP