mo sphyrna logo
Actualités en direct (AFP)

GE remporte un contrat de moteurs navals pour ses usines en France


PARIS, 8 août 2012 (AFP) -

Le géant américain General Electric va fournir des moteurs hybrides et des systèmes de propulsion produits en grande partie en France afin d'équiper 23 méthaniers des sud-coréens Daewoo et Hyundai, a annoncé mercredi sa filiale française.

Ces contrats, dont les montants ne sont pas précisés, incluent des moteurs à induction, des transformateurs, des générateurs, des tableaux de distribution et des systèmes de contrôle de la propulsion des navires, d'une puissance totale de propulsion de quelque 1.100 mégawatts, indique GE France dans un communiqué.

"La fabrication de l'ensemble des moteurs est réalisée dans l'usine de machines tournantes de GE, à Nancy, en France, tandis que les systèmes de propulsion sont conçus au centre d'excellence GE de la marine marchande à Belfort", précise la filiale du conglomérat américain.

Destinés à des méthaniers de Daewoo Shipbuilding et Hyundai Heavy Industries transportant du gaz naturel liquéfié (GNL), les moteurs en question combinent une propulsion électrique et une propulsion thermique (gaz, pétrole), à la place de propulsions classiques utilisant des chaudières ou des turbines à vapeur.

Cette technique, développée depuis 15 ans, permet de réduire jusqu'à 30% le coût de déplacement et d'augmenter le cargo transportable en libérant de l'espace sur le navire, selon GE.

Le groupe américain emploie 2.000 personnes à Belfort et environ 500 à Nancy, selon une porte-parole.

GENERAL ELECTRIC

DAEWOO SHIPBUILDING & MARINE ENGINEERING

HYUNDAI HEAVY INDUSTRIES