marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Maersk Etienne: le Danemark insiste pour que la Tunisie accueille les migrants


Copenhague, 10 sept 2020 (AFP) -

Le gouvernement danois a insisté jeudi pour que la Tunisie accueille les 27 migrants recueillis il y a cinq semaines en Méditerranée par le cargo battant pavillon danois, Maersk Etienne, qu'aucun port ne veut accueillir.

"L'analyse du gouvernement danois est que la Tunisie devrait honorer ses responsabilités et recevoir les 27 personnes", a indiqué le ministère de l'Immigration et de l'Intégration dans une déclaration écrite à l'AFP.

Cette analyse "repose notamment sur le fait que la destination prévue du navire était la Tunisie et que les migrants ont été secourus à proximité de la Tunisie", a poursuivi le ministère.

Depuis qu'il a secouru les migrants dont une femme enceinte et un enfant, en répondant à l'appel des autorités maltaises, le bateau s'est vu refuser l'autorisation d'accoster.

"Coincé en mer pendant 35 jours et ça continue. L'équipage et les personnes qu'il a sauvées doivent maintenant être sauvés de cette impasse. Quand les autorités compétentes prendront-elles leurs responsabilités?", s'est indigné mercredi sur Twitter le transporteur Maersk Tankers, à qui appartient le navire.

Dimanche, trois des rescapés ont sauté par-dessus bord avant d'être finalement repêchés par l'équipage et ramenés sur le cargo.

Ces migrants "doivent pouvoir débarquer immédiatement", ont réclamé de concert en début de semaine le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), l'Organisation internationale pour les Migrations (OIM) mais aussi la Chambre internationale de la marine marchande (ICS).

Le Premier ministre maltais, Robert Abela, a déclaré dimanche que la situation à bord du Maersk Etienne n'était "pas de la responsabilité" des autorités de La Valette, étant donné que le navire bat pavillon danois.