marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Opération belgo-britannique contre une filière de passeurs utilisant des voiliers


Bruxelles, 25 juin 2020 (AFP) -

Dix personnes ont été interpellées jeudi en Belgique et deux autres au Royaume-Uni, dans le cadre d'une enquête sur une filière de trafic de migrants utilisant des voiliers de location au départ des Pays-Bas, a annoncé le parquet fédéral belge.

Cette enquête, dirigée par un juge d'instruction belge de Liège (Est), vise à démanteler une filière "active à partir du territoire belge" pour faire passer des migrants vers les côtes britanniques, a précisé le parquet dans un communiqué.

"En Belgique, les migrants étaient logés dans des hôtels de transit, puis conduits vers les Pays-Bas, où ils étaient embarqués sur des voiliers de location depuis le petit port de Breskens" (province de Zélande, Sud), a-t-il ajouté.

Au Royaume-Uni, quatre perquisitions ont été menées jeudi matin par la police de l'immigration, dans le cadre de l'enquête, et deux personnes ont été interpellées.

En Belgique, dix autres suspects ont été arrêtés et vont être présentés au juge en vue d'une possible incarcération, a encore indiqué le parquet. Au total, douze perquisitions ont été effectuées, principalement en région liégeoise.

Les investigations, aussi bien en Belgique qu'au Royaume-Uni, se poursuivent.