marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

L'armée commande 20 nouveaux remorqueurs à un chantier breton


Paris, 22 mai 2020 (AFP) -

L'armée française a commandé vingt nouveaux navires remorqueurs à un chantier breton, dans le cadre de la modernisation de ses équipements inscrite dans la loi de programmation militaire, a annoncé vendredi le ministère des Armées.

La Direction générale de l'armement (DGA) a passé commande aux chantiers Piriou de Concarneau (Finistère) de "15 remorqueurs portuaires (RP30) et de 5 remorqueurs portuaires côtiers (RPC30) de classe 30", selon un communiqué du ministère. "Ces bateaux sont destinés à assister les navires de surface et les sous-marins, notamment lors des manoeuvres d'accostage et d'appareillage".

Les modèles choisis bénéficient en particulier "d'une puissance de traction accrue à 35 tonnes pour pouvoir intervenir sur des navires militaires aujourd'hui plus grands et plus lourds". Ils seront affectés aux bases navales de Toulon, Brest, Cherbourg, Fort-de-France et Papeete. Les premières livraisons sont prévues pour mi-2022, au rythme de 4 unités par an.

Le contrat représente "une activité d'environ 40.000 heures par unité, soit une charge annuelle d'environ 100 personnes en équivalent temps plein pour produire 4 remorqueurs par an entre 2021 et 2027", souligne le ministère. "Inscrite dans la loi de programmation militaire 2019-2025, cette commande illustre, parmi d'autres, le soutien du ministère des Armées à la reprise de l'activité économique des entreprises françaises".

Créé en 1965, le chantier breton Piriou est spécialisé dans la construction, la réparation et l'ingénierie navale. Il revendique sur son site la production de 500 navires allant jusqu'à 120 mètres de long, tant en France qu'à l'étranger et un chiffre d'affaires de 152 millions d'euros en 2018.