marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Victoires de la musique: les réactions en coulisses


Paris, 14 fév 2020 (AFP) -

Echos des coulisses des 35e Victoires de la musique vendredi à la Seine musicale à Boulogne-Billancourt.

Vitaa et Slimane: "la Victoire des gens"

"Le public ressent que nous sommes très amis, Slimane et moi. C'est un honneur pour nous ce soir, parce que c'est la victoire des gens. Nos chansons les ont touchés comme si c'était leurs propres histoires. On est trop fiers!", a dit en coulisses Vitaa, sacrée avec Slimane dans la catégorie chanson originale. "C'est une victoire d'équipe, une histoire d'amitié. On avait envie de se livrer dans cet album. On est très émus tous les deux par cette première victoire, pour l'un comme pour l'autre."

"On a voulu dédier notre Victoire à d'autres artistes pour défendre une musique qui, à notre goût, n'est pas assez représentée aux Victoires. Ce n'était pas un pied de nez mais on voulait marquer notre respect ainsi à d'autres artistes", a souligné de son côté Slimane.

Clara Luciani au bord des larmes

"J'ai un public merveilleux et je vais encore chialer...", a confié la chanteuse, la voix brisée par l'émotion, à sa sortie de scène. "J'utilise ce moment médiatique pour leur répéter que je les aime. J'ai été portée par le public depuis un an. Ce prix, c'est le nôtre. C'est un rêve éveillé. Je suis tellement heureuse! Je souhaite à tous les êtres humains de vivre une joie aussi folle. Je me disais que les Victoires ne pouvaient tomber deux fois comme la foudre. C'est une foudre heureuse, bien sûr!".

Philippe Katerine: une "chance inouïe"

"J'ai toujours été protégé par le métier et les maisons de disques. Je ne sais pas pourquoi. On ne m'a jamais demandé de comptes. Ça a toujours été comme ça. C'est une chance inouïe", a confié en coulisses l'artiste masculin de l'année. "Je sais qu'il y a plein d'artistes qui se font emmerder. J'ai fait un premier disque sans signer de contrat. On ne s'attendait même pas à en vendre. Cela n'a jamais été le but. Je fais tout dans la liberté."

Suzane sous le choc

"Je suis encore sous le choc. J'ai l'impression que ce n'est pas réel. Je n'ai même pas osé en rêver avant, car pour moi les Victoires étaient tellement prestigieuses et tellement loin de moi... C'est arrivé... Merci au public qui vient me voir et qui achète mon album. C'est complètement fou. C'est une vraie reconnaissance incroyable dans cette catégorie de la révélation scène", a confié la chanteuse à la combinaison bleue.

Maxime Le Forestier ému

"C'est toujours touchant des gens qui applaudissent. Ce qui m'a touché particulièrement, c'est la tête de Jean Jacques (Goldman, NDLR) qui est sorti de sa réserve pour dire des choses gentilles sur moi", a confié à l'AFP le chanteur récompensé par une Victoire d'honneur. "La victoire, c'est un bibelot. Je continue de chanter pour les applaudissements".