marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Poutine exhorte Zelensky à appliquer les accords de paix pour l'est de l'Ukraine


Kiev, 14 fév 2020 (AFP) -

Le président russe Vladimir Poutine a exhorté son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky à mettre en oeuvre les accords de paix pour l'Est de l'Ukraine, a indiqué vendredi le Kremlin dans un communiqué sans ambages.

Les deux chefs d'Etat ont évoqué par téléphone le règlement du conflit entre forces de Kiev et séparatistes pro-russes, qui a fait plus de 13.000 morts depuis 2014, et M. Poutine a souligné l'importance de "la mise en oeuvre complète et sans conditions" des accords de paix signés à Minsk.

"Vladimir Poutine a posé une question directe: est-ce que Kiev entend réellement appliquer les accords de Minsk?", a indiqué le Kremlin dans un langage moins diplomatique qu'à l'accoutumée.

Les accords de paix de Minsk signés en 2015 ont permis une réduction drastique des violences, mais son volet politique est resté lettre morte, les belligérants se rejetant la responsabilité de cet échec.

La présidence ukrainienne a également fait état de la conversation entre Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky, mais affirmant simplement que les deux hommes ont discuté du règlement du conflit dans l'Est et d'un possible nouvel échange de prisonniers.

La conversation a porté sur "la libération des citoyens ukrainiens détenus" dans les territoires séparatistes de l'est de l'Ukraine et en Crimée ainsi qu'en Russie, a indiqué la présidence ukrainienne.

Selon la même source, ils ont également évoqué la préparation d'une nouvelle rencontre au format Normandie après celle de Paris en décembre qui a rassemblé MM. Poutine et Zelensky avec une médiation franco-allemande.

Cette rencontre à Paris, la première entre les deux hommes, avait été suivie par l'échange d'environ 200 prisonniers entre Kiev et les séparatistes pro-russes, opération qui a marqué une nouvelle désescalade dans ce conflit armé.

Kiev et Moscou avaient pour leur part échangé 70 détenus en septembre 2019 et la Russie a aussi rendu à l'Ukraine des navires de guerre qu'elle avait saisis.

MM. Poutine et Zelensky avaient déjà évoqué les modalités d'un nouvel échange de prisonniers le 31 décembre 2019. Moscou et Kiev étaient alors parvenus à un autre compromis, économique cette fois avec un accord sur le transit du gaz russe pour l'Europe via l'Ukraine.