marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Corps retrouvé dans le Var : la piste d'un meurtre confirmée (parquet)


Nice, 4 juil 2019 (AFP) -

L'homme dont le cadavre a été retrouvé mardi dissimulé en forêt près de Cavalaire-sur-mer (Var) a été victime d'un meurtre, a annoncé jeudi le parquet de Draguignan qui approfondit les analyses pour vérifier s'il s'agit du patron d'une entreprise de plaisance porté disparu.

"A la suite des opérations d'autopsie diligentées ce (jeudi) sur réquisition du parquet, les premiers éléments scientifiques ont permis de confirmer la thèse d'un homicide volontaire", a indiqué le parquet dans un communiqué.

L'autopsie ne permet pas en revanche de déterminer à ce stade les circonstances du décès, ni de confirmer à 100% l'identité de la victime : "des analyses ADN sont en cours et permettront de confirmer ou non l'identité de Jean-Marc Sandré", a indiqué le parquet.

Ce sexagénaire dont la société fait partie d'un groupement de chantiers navals du littoral varois, est porté disparu depuis le 3 juin.

Son véhicule a été retrouvé abandonné dès le lendemain sur une piste forestière du quartier Fenouillet-Etoile, non loin de là où la section de recherche de la gendarmerie de Marseille, qui pilote l'enquête avec l'aide de collègues locaux, a fini par découvrir le cadavre, dans une zone peu accessible.

Adjoint au maire de Cavalaire-sur-Mer de 1995 à 2008, M. Sandré avait aussi dirigé l'office de tourisme, selon une élue locale. Le quotidien Var-Matin affirme que des images de vidéosurveillance ont permis de découvrir la présence d'une deuxième personne à bord du véhicule conduit par le patron de Marine Plaisance, juste avant sa mort.