marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Pétroliers attaqués: le chef de l'ONU appelle à une enquête "indépendante"


Nations unies (Etats-Unis), 14 juin 2019 (AFP) -

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a réclamé vendredi une enquête "indépendante" pour trouver les coupables des attaques jeudi contre deux pétroliers dans la mer d'Oman, imputées par les Etats-Unis à l'Iran qui s'en défend.

"Il est très important de connaître la vérité. Il est très important que les responsabilités soient clarifiées", a déclaré Antonio Guterres à des journalistes à l'issue d'un entretien avec le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit.

"Bien sûr, cela ne peut être fait que si une entité indépendante peut vérifier les faits", a ajouté le chef de l'ONU qui avait dès jeudi appelé à "l'établissement des faits" et des "responsabilités".

Il a ajouté ne pas avoir l'autorité de déclencher une telle enquête, une décision qui est du ressort du Conseil de sécurité, a-t-il précisé.

Sans se prononcer sur une éventuelle culpabilité de Téhéran, Ahmed Aboul Gheit a appelé l'Iran à "faire attention". "Inversez le cours des choses car vous poussez tout le monde à une confrontation qui ne laissera personne en sécurité", a-t-il dit à l'intention des autorités iraniennes.

Le président américain Donald Trump a, à son tour, accusé vendredi l'Iran d'être à l'origine de l'attaque des deux pétroliers dans la mer d'Oman malgré les dénégations de Téhéran, une guerre des mots entre les deux pays ennemis qui fait craindre un embrasement dans la région du Golfe.