marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Mer d'Oman : la Russie appelle à "ne pas tirer de conclusions hâtives"


Moscou, 14 juin 2019 (AFP) -

La Russie a appelé vendredi à la "retenue" et à "ne pas tirer de conclusions hâtives" après les attaques contre deux pétroliers dans la mer d'Oman, dont Washington accuse directement l'Iran d'être responsable.

"Nous condamnons sévèrement ces attaques, quel que soit le responsable. Mais il est nécessaire de s'abstenir de tirer des conclusions hâtives", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Il est inacceptable d'accuser qui que ce soit d'être lié à cet incident avant la conclusion d'une enquête internationale détaillée et impartiale", a poursuivi le ministère, disant être "inquiet" des tensions en mer d'Oman.

"Nous sommes témoins d'une escalade artificielle des tensions, en grande partie due à la politique iranophobe des Etats-Unis", ajoute-t-il, appelant toutes les parties à la "retenue".

L'Iran et les Etats-Unis sont engagés dans une guerre des mots vendredi après des attaques contre deux pétroliers dans la région du Golfe, où les fortes tensions entre les deux pays ennemis font craindre un embrasement.

Les Etats-Unis ont directement accusé l'Iran d'être à l'origine des attaques qui n'ont pas été revendiquées et dont l'origine n'a pas été déterminée. Téhéran rejette ces accusations et dénonce en retour un "sabotage diplomatique" de la part de Washington.