mo sphyrna logo
Actualités en direct (AFP)

Tempête Miguel: 8 départements en vigilance orange vent violent dans l'Ouest


Rennes, 6 juin 2019 (AFP) -

Huit départements de l'ouest de la France ont été placés jeudi en vigilance orange par Météo-France en raison de rafales de vent de 110 à 120 km/h accompagnées de pluies attendues vendredi sur le littoral avec l'arrivée de la tempête Miguel par l'Atlantique.

Les huit départements concernés sont la Charente-Maritime, l'Indre, l'Indre-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, les Deux-Sèvres, la Vendée et la Vienne.

Météo-France qualifie la tempête "d'intensité moyenne" mais précise qu'elle est "inhabituelle à cette période de l'année", la période la plus propice aux tempêtes en France se situant "entre octobre et mars".

"Ce caractère tardif a tendance à renforcer la vulnérabilité des territoires", souligne Météo-France, avec des arbres en feuilles qui "offrent une plus grande prise au vent". L'organisme prévoit en conséquence des "dégâts importants" à attendre, avec des conditions de circulation qui pourront être "localement difficiles".

"La dépression Miguel est en train de se creuser au nord de la Corogne", indique dans un bulletin accompagné d'un communiqué l'agence météorologique française.

Pour vendredi, Météo-France prévoit que la "tempête Miguel gagnera la côte sud de la Bretagne en cours de matinée puis circulera vers la Normandie en seconde partie de journée". "Les vents seront tempétueux dès le matin sur la zone comprise entre l'embouchure de la Loire et l'estuaire de la Gironde", précise le communiqué.

"Les côtes charentaises et vendéennes seront a priori les plus impactées: on y attend des rafales proches voire légèrement supérieures à 110 km/h", précise Météo-France.

A l'intérieur des terres, les rafales pourront atteindre 110 km/h dans la zone comprise entre Poitou-Charentes, le sud des Pays-de-la-Loire et la Touraine et 90 km/h sur le reste d'un large quart nord-ouest, en région parisienne notamment.

La tempête générera également des précipitations importantes sur le nord-ouest du pays. Ailleurs, les vents culmineront à 70-80 km/h, localement 90-100 km/h sur les reliefs. Seuls les départements les plus au Sud seront épargnés.

"L'après-midi, ces vents violents qui remonteront vers le nord-est avec la dépression, pourraient nécessiter une extension de la vigilance orange", ajoute le communiqué.

L'agence demande en conséquence aux populations concernées de limiter leurs déplacements, de ranger les objets exposés au vent, de ne pas intervenir sur les toitures ou encore d'installer les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments.

Première conséquence de la tempête, l'Hermione, réplique de la frégate de La Fayette qui devait arriver vendredi à Rouen pour la 7e Armada, fera son entrée dans le port ce jeudi vers 20H30.