marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Sabotage de navires: une enquête présentée jeudi au Conseil de sécurité de l'ONU


Nations unies (Etats-Unis), 5 juin 2019 (AFP) -

Les Emirats arabes unis, l'Arabie saoudite et la Norvège présenteront jeudi aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU les résultats d'une enquête conjointe sur le sabotage le 12 mai de navires à l'entrée du Golfe, selon des diplomates.

Les Etats-Unis ont accusé l'Iran d'être "très vraisemblablement" derrière ces sabotages, au moyen présumé de mines iraniennes et avec l'objectif selon eux de faire monter les prix du pétrole, alors que Washington tente d'empêcher avec des sanctions Téhéran d'exporter son pétrole.

Une réunion informelle du Conseil de sécurité est prévue à la mission émiratie pour cette présentation des conclusions de l'enquête menée par les trois pays, selon des diplomates.

L'Iran a rejeté toute implication dans les actes de sabotage des quatre navires, deux battant pavillon saoudien, un sous pavillon norvégien et un dernier sous pavillon émirati.

L'Arabie saoudite a affirmé que les attaques avaient porté atteinte à la sécurité de la navigation internationale et des approvisionnements en pétrole.

Les attaques se sont produites dans les eaux territoriales émiraties, près du port de Fujairah.

Les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis n'ont cessé de monter depuis le retrait unilatéral américain en mai 2018 de l'accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015.