marine ocean logo

L’article 101 de la Convention de Montego Bay définit la piraterie comme tout acte illicite de violence, de détention ou de déprédation, commis par un navire privé agissant à des fins privées, dirigé contre un navire, des personnes ou des biens se trouvant en haute mer ou dans un espace maritime ne relevant de la juridiction d’aucun Etat.