Accueil Marines du monde Sébastien Destremau s'apprête à clôturer en héros le 8ème Vendée Globe
Marines du Monde
Sébastien Destremau s'apprête à clôturer en héros le 8ème Vendée Globe
le 09 Mars 2017

Demain vendredi, Sébastien Destremau sera accueilli en héros. Mais un ultime écueil se dresse sur la route qui mène aux Sables d'Olonne car la nuit prochaine, il va devoir négocier une bulle sans vent. Son ETA (Estimated Time of Arrival) : entre 15h et 18h. Sébastien va devoir cravacher pour pouvoir emprunter le mythique chenal, accessible pour lui jusqu'à 18h15 demain. La fête s'annonce magnifique, à la hauteur de l'exploit de Sébastien mais aussi de ce 8ème Vendée Globe qui touchera à sa fin après l'arrivée de ce dernier concurrent… 

Dans toutes les éditions du Vendée Globe, le dernier marin à franchir la ligne d'arrivée puis à remonter le fameux chenal reçoit un accueil triomphal. Cette 8ème édition ne va pas déroger à la règle. C'est après un peu plus de 124 jours de mer que Sébastien Destremau (TechnoFirst-faceOcean) profitera de ce moment d'exception, avec la satisfaction d'avoir bouclé son premier tour du monde en solitaire et sans escale, ce qui était sa priorité absolue. Il s'emparera au passage de la 18e place.

Une dernière nuit dans la pétole…

Sébastien avait très peu d'expérience de la navigation en solitaire avant cette participation au Vendée Globe. Et il doit se sentir encore plus seul depuis jeudi dernier, et l'arrivée de l'avant-dernier concurrent, le Néerlandais Pieter Heerema (No Way Back). Rappelons que Destremau avait embarqué 110 jours de nourriture et il se rationne donc depuis une quinzaine de jours. Pour toutes ces raisons, l'impatience de toucher terre grandit !
 
Ce jeudi matin, Sébastien Destremau navigue dans un vent de Sud-Ouest mollissant (environ 10 nœuds). Il fait route vers le Sud-Est en prévision d'une bascule de vent, qui va passer Sud puis Sud-Est. Au pointage de 9h ce matin, il n'était plus qu'à 180 milles de l'arrivée et il progressait à 7 noeuds. Ce soir, aux alentours de 20h, le Toulonnais devra composer avec un flux très faible. Le début de nuit va être difficile car une bulle sans vent barre sa route vers les Sables d'Olonne. La transition s'annonce délicate mais il devrait toucher à nouveau un léger flux de Sud-Est demain matin. Son arrivée est estimée entre 15h et 18h vendredi. Sébastien fait son maximum pour pouvoir entrer à temps dans le chenal qui mène à Port Olona. S'il ne s'y engage pas avant 18h15, il ne pourra pas passer et devra patienter jusqu'au lendemain pour communier avec des spectateurs attendus très nombreux.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Marines du monde Sébastien Destremau s'apprête à clôturer en héros le 8ème Vendée Globe