Accueil Marine Nationale
Marine Nationale
Eric Dyèvre est élu à la présidence de l'association des Anciens élèves de l'Ecole navale (AEN)
 
Eric Dyèvre a été élu, jeudi 15 décembre, à la présidence de l'association des Anciens élèves de l'Ecole navale (AEN) à l’occasion du renouvellement biennal de son Conseil d’administration. Diplômé de l’Ecole navale (promotion 1973), Eric Dyèvre a servi de 1976 à 1988 sur des bâtiments de surface, en France et outre-mer. Il a été instructeur à l’Académie navale d’Annapolis de 1984 à 1986.
 
Administrateur civil aux ministères de l’Intérieur et de l’Industrie jusqu’en 1997, il a ensuite été directeur général adjoint du groupe Charbonnages de France avant d’être nommé membre de la Commission de Régulation de l’Energie en 2004 par le Président de l’Assemblée nationale. Il a rejoint en 2010 le Groupe RATP où il est chargé de mission auprès de la PDG après avoir été directeur des infrastructures jusqu’au 1er décembre 2016.
 
le 16 Décembre 2016 Lire la suite...
La Marine nationale intercepte 780 kg de cocaïne pure

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, la frégate de surveillance Germinal des forces armées aux Antilles a conduit une intervention contre un Go-Fast suspecté de trafic de stupéfiants dans les eaux internationales à 110 milles nautiques au nord de la péninsule de la Guajira (Colombie).

le 19 Novembre 2016 Lire la suite...
Le Golden Stick pour la 11F de la base aéronavale de Landivisiau

Le 26 mai dernier, la flotille 11F de la Base aéronavale de Landivisiau (Finstère) a été élue best flying unit par l'ensemble des participants à un célèbre meeting aérien organisé à Saragosse, en Espagne, dans le cadre de l'Otan (Nato Tiger meet 2016).

le 31 Mai 2016 Lire la suite...
« La glaise collée aux semelles… »

Par José Manuel Lamarque
Grand Reporter à France Inter,
officier de Marine de réserve (RC)

L’actualité est faite de troubles et de dérèglements. Les dernières négociations européennes sont à l’ordre d’un mauvais feuilleton qui n’en finit pas de trouver une conclusion, même pas d’épilogue. Nous en sommes à nous demander si ce merveilleux rêve des Pères de l’Europe n’était que pieu et peu adapté à l’âme humaine. Une nation dominante n’en finit pas de dominer, comme pour assouvir un vieux rêve qui s’est toujours terminé en cauchemar. Quant aux autres membres du club, rien ne résiste à leur « moi » profond, soit l’héritage de leurs racines qui ne cesse de refaire surface. A n’en pas douter, l’Europe s’est divisée en un nord prépondérant et un sud habitué à être vilipendé. De tout cela, il est bien évident que la sérénité n’y a pas sa place. A fortiori quand d’éminents économistes internationaux n’ont de cesse de tirer le cordon de la sonnette depuis des années quant à l’erreur fatale d’une austérité dogmatique qui ne résout et ne résoudra rien.

le 22 Septembre 2015 Lire la suite...
La Marine nationale ouvre au public, dimanche 21 juin, sa base aéronautique de Lanvéoc-Poulmic

Le dimanche 21 juin 2015, de 10h à 17h, à l'occasion des 70 ans de son réarmement, la base d'aéronautique (BAN) de Lanvéoc-Poulmic (29) ouvre ses portes pour la journée. Cet événement permettra aux marins de la base et des flottilles de présenter au public leurs missions et les matériels aéronautiques. Le programme proposé au public comprend...

le 19 Juin 2015 Lire la suite...
"La Marine et nos industriels confirment une fois de plus leur excellence au service de notre défense et de notre économie" Jean-Yves Le Drian

Le 29 mai dernier, le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, s'adressait aux personnels de la Marine nationale, sur la base aéronavale de Lann-Bihoué, sur le volet Marine du projet de loi d'actualisation de la Loi de programmation militaire. Nous reproduisons ci-dessous son intervention ‏in extenso. 

"Je ne surprendrai personne en disant que j'ai toujours un grand plaisir à venir sur cette base de Lann-Bihoué, parce que c'est pour moi le synonyme d'un retour au pays natal, celui de Lorient, où j'ai fait ma vie et où je continue de vivre, lorsque mes activités de ministre me laissent un peu de répit. 

Mais aujourd'hui, je suis d'autant plus heureux d'être ici, avec vous, que je rends visite à la Marine nationale. Plus que jamais, dans un environnement stratégique qui s'est fortement dégradé, notre Marine prend la figure d'un navire au milieu des avis de tempêtes.

le 01 Juin 2015 Lire la suite...
La FREMM Aquitaine tire ses premiers missiles

La frégate Aquitaine, tête de série du programme des frégates multi-missions (FREMM), vient de tirer avec succès ses premiers missiles : missile Mer-Mer 40 Exocet et Missile de croisière naval (MdCN). Ces tirs ont été réalisés respectivement les 12 et 19 mai sur les polygones de tir du centre DGA Essais de missiles au large de l'île du Levant. C'est la première fois qu'un bâtiment de surface européen tire un missile de croisière européen.

le 20 Mai 2015 Lire la suite...
La Marine nationale française saisit 220 kg de cocaïne au large des Antilles

Le 17 avril 2015, la frégate de surveillance française Germinal est intervenue sur un petit remorqueur suspecté de trafic de stupéfiants au large des Antilles. Cette opération déclenchée dans le cadre d'une enquête de la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED) de Fort-de-France, et avec l'aval de l'Office Central de Répression des Trafics de Stupéfiants (OCRTIS), a permis la saisie de 220kg de cocaïne en provenance du Guyana.

le 21 Avril 2015 Lire la suite...
Nouvelle saisie de drogue par la Marine nationale française aux Antilles

Le 21 mars 2015, la frégate de surveillance française, Germinal, est intervenue sur un Go Fast au comportement suspect, détecté et pisté au préalable par un avion C26 du Regional Security System (RSS) basé à la Barbade. Pris en chasse à une cinquantaine de nautiques à l'ouest de la Barbade, le Go Fast a rejeté à la mer des ballots de drogue avant d'être arrêté. Les 7 présumés narcotrafiquants ont alors été interceptés et leur embarcation saisie. 7 ballots ont été récupérés par la frégate.

le 23 Mars 2015 Lire la suite...
La frégate Jean Bart de retour après cinq mois de mer

Il y a près de cinq mois, la frégate anti-aérienne Jean Bart prenait la mer. Sans date de retour. Hier, ses deux cent cinquante hommes (1) ont finalement remis pied à terre. C'est là, à quai, qu'attendaient leurs familles, pressées, après tant de jours, de pouvoir serrer ces époux, ces pères, ces frères. (...) Une joie à la mesure du temps que les marins ont passé loin de leurs proches, mais aussi de la mission qu'ils ont menée depuis l'appareillage de la frégate le 6 octobre dernier. À l'automne, le Jean Bart était en effet parti sur alerte, lorsque le président de la République avait décidé de prêter main-forte à l'Irak dans sa lutte contre Daech. Le début de l'opération « Chammal » et d'un déploiement dans le golfe Arabo-Persique au cours duquel le bâtiment militaire a intégré, pendant trois mois, la Task Force 50, articulée autour du porte-avions américain USS Carl-Vinson et de son groupe aéronaval. La coopération s'est si bien déroulée que quarante marins français ont été décorés par les autorités américaines, le contre-amiral Grady, commandant de la Task Force 50, louant l'excellence et l'expertise opérationnelle de la « French Navy ».

Source : www.varmatin.com

Lire la suite de l'article sur :http://www.varmatin.com/toulon/la-fregate-jean-bart-est-revenue-a-toulon.2048283.html

le 19 Février 2015 Lire la suite...
Précédent1234567Suivant
Accueil Marine Nationale