Accueil Economie maritime Selon la Fédération française des ports de plaisance, "le défi maritime français a vécu !"
Economie maritime
Selon la Fédération française des ports de plaisance, "le défi maritime français a vécu !"
le 03 Avril 2014

Réagissant à l'annonce, mercredi 2 avril, de la composition du nouveau gouvernement, la Fédération française des ports de plaisance, "profondément attachée au développement des territoires par la Mer", a déclaré constater avec amertume "que la Mer a disparu des écrans radars ».

Profondément convaincue de la nécessité du développement économique et social de notre pays, poursuit le communiqué, la Fédération Française des ports de Plaisance développe depuis plusieurs années l'idée que « la croissance bleue » peut répondre aux défis de demain. Ces efforts, menés par tous les acteurs professionnels de la filière nautique, permettent de développer une véritable ambition maritime pour la France. Avec la disparition d'une vraie stratégie maritime, c'est pour notre pays un coup fatal à une économie porteuse d'espoir.

Tous les chantiers portés par la Fédération Française des Ports de Plaisance dans les différents domaines que sont le tourisme maritime, fluvial et lacustre, la formation, la fiscalité, le dragage et le développement des pays autour des ports de plaisance contribuaient pleinement à soutenir l'économie et l'emploi en parfaite harmonie avec le Ministre délégué de la Mer dans l'ancien gouvernement.

La Fédération Française des Ports de Plaisance défend, avec fermeté, la nécessité d'avoir au sein du nouveau gouvernement un Ministre ou un Secrétaire d'Etat délégué de la Mer, avec l'autorité et les moyens lui permettant de mener une politique maritime digne de notre pays. La Fédération Française des Ports de Plaisance attend donc un geste fort de la part du nouveau gouvernement.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Economie maritime Selon la Fédération française des ports de plaisance, "le défi maritime français a vécu !"