Accueil Economie maritime Sabla lève 8 millions d'euros
Economie maritime
Sabla lève 8 millions d'euros
le 28 Novembre 2016

Sabella, concepteur d’hydroliennes marines, annonce une levée de fonds de 8 millions d'euros auprès du Fonds Ecotechnologies - géré par Bpifrance dans le cadre des actions du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) confiées à l’ADEME -, de Force 29, de Litto Invest et de ses actionnaires historiques, Emertec, Go Capital, Farinia et le groupe IWF. Dans un environnement porteur pour le développement des hydroliennes marines, cette levée de fonds donnera à Sabella les moyens d’étendre sa présence internationale et de renforcer son avance technique.

Situé à Quimper, Sabella, fleuron des technologies d’hydroliennes marines fondée en 2008 par Jean-François Daviau à partir d’un consortium d’industriels, conçoit des unités de production d’électricité à partir de l’énergie des courants. Après avoir testé avec succès une hydrolienne de grande puissance « Sabella D10 » dans le passage du Fromveur, dans le but de satisfaire en énergie verte une partie des besoins de l’Île d’Ouessant, la société ambitionne de déployer de nombreux projets hydroliens en France comme en Asie du Sud-Est ou en Amérique du Nord.

Grâce à une technologie robuste résultant d’un fort savoir-faire issu de l’offshore pétrolier et ayant fait ses preuves en conditions réelles, Sabella a acquis une reconnaissance internationale sur un marché mondial évalué entre 75 et 100 GW et qui devrait s’accélérer significativement d’ici à 2020. La société adresse aujourd’hui les énergéticiens français et internationaux souhaitant développer des projets d’énergie verte économiquement compétitifs et s’appuie sur un consortium d’industriels de premier rang pour accompagner la production des machines.

« Cette marque de confiance de Bpifrance, de Force 29, de Litto Invest et des actionnaires historiques illustre le potentiel de nos technologies au sein du mix énergétique. Nous prévoyons de renforcer significativement nos effectifs en 2017 pour accélérer les efforts de développement commercial et de R&D. Après avoir réalisé un premier déploiement en France, nous prévoyons de réaliser plusieurs projets à l’international dont un en Asie, où les besoins en production d’électricité sont nécessaires au développement économique de certaines régions. Cette levée de fonds nous donne les moyens nécessaires au déploiement de notre solution à l’échelle mondiale » précise Jean-François Daviau, Président de Sabella.

« Bpifrance se félicite de cette opération, explique pour sa part Gilles Schang, directeur adjoint du pôle Ecotechnologies chez Bpifrance Investissement. Sabella est l’un des chefs de file des technologies d’hydroliennes marines et jouit d’une solide longueur d’avance pour se positionner comme une brique incontournable du développement rapide de ce marché. Nous nous joignons au management et aux actionnaires historiques pour faire de Sabella le leader mondial des hydroliennes marines et déployer à l’international une expertise issue d’une filière française » 

A propos de SABELLA

SABELLA SAS est une PME d’une quinzaine de collaborateurs basée à Quimper. Société d’ingénierie et de maîtrise d’œuvre dédiée au développement de technologies hydroliennes, SABELLA s’est fait remarquer dès 2008 en immergeant la première hydrolienne en France, Sabella D03, dans le Sud de la Bretagne à l’embouchure de l’Odet. En 2010, SABELLA a été lauréate de l’AMI « Démonstrateurs Énergies Marines Renouvelables » de l’ADEME et a été soutenue par les Investissements d’Avenir et le FEDER de la Région Bretagne avec son projet Sabella D10, hydrolienne d’1MW de puissance. Cette turbine immergée en juin 2015 dans le Passage du Fromveur a été et reste la seule hydrolienne à avoir à ce jour produit sur le réseau électrique national (à Ouessant).

Après une année autorisée de démonstration, D10 a été relevée en juillet 2016, et repartira au printemps 2017 en mer d’Iroise pour réinjecter sa production sur le réseau électrique ouessantin.
La PME bretonne, totalement engagée dans les énergies marines renouvelables, a d'ores et déjà initiée des réflexions avec la Région Bretagne pour une implantation industrielle sur le Polder de Brest afin de satisfaire à terme en priorité le marché domestique français. SABELLA vise à être en capacité de répondre à la demande des réseaux isolés à travers le monde, où le modèle énergétique, éprouvé à Ouessant, répond économiquement, socialement et environnementalement aux enjeux de production d'électricité renouvelable prédictible en substitution à des groupes diesels polluants et onéreux.

Pour plus d’informations : www.sabella.bzh www.sabella-d10.bzh

A propos du fonds Ecotechnologies 

Souscrit par la Caisse des Dépôts et doté de 150 millions d’euros dans le cadre de la mise en œuvre des actions du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) confiées à l’ADEME, ce fonds estgéré par Bpifrance Investissement. Bpifrance Investissement opère les investissements en fonds propres de Bpifrance, filiale du groupe Caisse des Dépôts. Le FCPR Ecotechnologies investit des montants de 1 à 10 millions d’euros, en recherchant systématiquement un co-investissement pari passu avec des acteurs privés, dans une logique d’investisseur avisé. Le fonds vise des opérations en fonds propres et quasi fonds propres, pour des prises de participation minoritaires, dans des PME innovantes, principalement établies en France et non cotées.

Les secteurs d’intervention du fonds Ecotechnologies relèvent des quatre programmes Investissements d’Avenir gérés par l’ADEME à savoir (i) énergies renouvelables décarbonées et chimie verte, (ii) réseaux électriques intelligents ou smart grids, (iii) économie circulaire, (valorisation des déchets, éco-conception et écologie industrielle) (iv) véhicule du futur. Les thématiques du Fonds Ecotechnologies sont décrites plus précisément dans les appels à manifestations d’intérêt (AMI) lancés par l’ADEME et accessible directement en suivant ce lien www.ademe.fr/IA_fonds_propres 

www.bpifrance.fr

 

 

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Economie maritime Sabla lève 8 millions d'euros