Accueil Actualités - AFP L'Estonie proteste contre les lenteurs de la justice indienne
Actualités (AFP)
L'Estonie proteste contre les lenteurs de la justice indienne

Tallinn, 12 oct 2017 (AFP) -

Le chef de la diplomatie estonienne Sven Mikser a convoqué et reçu jeudi l'ambassadrice de l'Inde pour critiquer fermement les lenteurs de la justice indienne dans l'affaire de 14 Estoniens retenus en Inde depuis quatre ans.

Il s'agit de membres d'équipage d'un navire américain de lutte contre la piraterie, Seaman Guard Ohio, condamnés - avec leurs camarades britanniques et ukrainiens - pour avoir transporté des armes sans autorisation en pénétrant dans les eaux territoriales indiennes en octobre 2013.

Ils ont d'abord attendu 2014 pour être jugés et acquittés, mais la police a fait appel et ils se sont vu infliger cinq ans de prison en janvier 2016 par le tribunal de Tuticorin, dans le Tamil Nadu. Les condamnés - libérés sous caution mais sans pouvoir quitter l'Inde - ont fait appel à leur tour, mais leur procès traîne en longueur depuis.

Entretemps l'Estonie a signé en mars avec l'Inde un traité sur l'échange de prisonniers, mais pour qu'il s'applique à leur cas il faut que la procédure en cours aboutisse, ou que les Estoniens renoncent à leur appel.

"Nous avons attendu la décision de la cour d'appel depuis près d'un an, et dans ce contexte la nouvelle que le juge (en charge de l'affaire) fait l'objet d'une récusation a été choquante", a dit le ministre estonien des Affaires étrangères Sven Mikser, cité par l'agence balte BNS.

L'ambassadrice Vani Rao, qui réside à Helsinki, a promis de "faire tout son possible" pour régler rapidement le problème, selon le ministère estonien.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP L'Estonie proteste contre les lenteurs de la justice indienne